Découvrir Cardaillac

Le mot du Maire

Cardaillac, commune de 600 habitants, est heureuse de vous accueillir sur son nouveau site Cardaillac.fr.

Cet espace est dédié aux habitants de la Commune et aux visiteurs. C'est un outil à votre disposition pour vous informer, pour partager, pour échanger. Ce site vous fera connaître notre commune rurale fière de son patrimoine historique et architectural et de sa vie quotidienne.

Cardaillac est situé à 12 km au Nord de Figeac et à 14 km de Lacapelle Marival. Cardaillac peut s'enorgueillir du label «  des plus beaux villages de France » grâce à son quartier «  le Fort ». Deux tours médiévales en parfait état dont l'une peut se visiter mettent en valeur les maisons anciennes parfaitement conservées et habitées par la population. Cardaillac c'est aussi ses collines, ses bois, ses ruisseaux, ses forêts et bien sur le musée éclaté qui vous fera connaître dans des divers lieux la vie d'autrefois.

Cardaillac c'est aussi un village dynamique et attractif grâce aux artisans, aux commerces, au snack bar et au nouveau restaurant.

Les jeunes enfants peuvent être accueillis à la crèche et ensuite à l’école maternelle jusqu'au CP.

Un cabinet médical – médecins, kinésithérapeute et infirmier offre à la population les soins nécessaires.

De nouveaux habitants viennent régulièrement s'installer et contribuent aussi à la vie des associations diverses et variées.

Alors, n'hésitez pas à nous contacter, à venir partager un moment avec nous.

Alors, je vous dis «  à bientôt ».

Le Maire,

A.DAUGA

Sitiuation

Histoire de Cardaillac

 Enchâssé dans son éperon de grès, Cardaillac domine, encore fièrement, la vallée du Drauzou au nord et le ravin du ruisseau de Murat à l’ouest.

La tradition orale, reprise par de nombreux auteurs, veut que ce fief de Cardaillac ait été donné par Pépin le Bref au Chevalier Bertrand (qui en prit le nom) en remerciement de son action lors de la guerre contre Waiffre, Duc d’Aquitaine. Ceci donc, au 8éme siècle.

Quoi qu’il en soit, ce lieu était déjà le siège d’un prieuré de moines séculiers de l’obédience de Saint-Junien ; puis de Saint-Julien.

La construction du château, dont trois tours subsistent encore, fut commencée par Hugues 1er au 11éme siècle.

Le nom : « Cardaillac » semble avoir pour origine un gentilice romain : « Caratilius». Ce qui donnerait à Cardaillac une antériorité encore plus conséquente.

La puissance de cette famille subsista Jusqu’à la fin du 17ème siècle. Jusqu’à lors les sept, branches qu’elle comptait fournir à la France de grands serviteurs de l’état et de la religion.

Patrimoine

Musée éclaté :   musee-eclate.chez-alice.fr